La sexualité est un domaine souvent tabou que les diverses morales empêchent d’exprimer pleinement. L’échangisme rassemble cependant de plus en plus d’adeptes en Europe et une approche en douceur permet de mieux comprendre cette forme de sexe pluriel.

Les diverses formes d’échangisme

Trop souvent engoncés dans une sexualité monotone, de nombreux couples ne partagent plus ensemble de plaisir charnel. Plutôt que de tomber dans la spirale du mensonge et de l’infidélité, l’échangisme est une solution saine pour continuer à s’épanouir communément.

L’échangisme est le terme générique assimilant diverses pratiques sexuelles où chaque couple pourra trouver son bonheur : le côte-à-côtisme où des partenaires font l’amour à côté d’autres couples sans jamais se mélanger, le candaulisme où l’homme expose et partage sa compagne avec d’autres hommes tout en regardant ou encore le mélangisme, pratique standard que d’aucuns confondent avec l’échangisme où les couples se font et se défont lors de l’acte sexuel.

À cela peut se rajouter une envie de connaître les joies du plaisir avec une personne de même sexe ou de se retrouver dans une « orgie » où de multiples partenaires féminins comme masculins sont présents pour connaître l’extase ensemble.

Les points de rencontre

Lorsqu’un couple d’une vingtaine ou d’une quarantaine d’années se décide à passer le cap de l’échangisme, il reste à s’introduire dans ce milieu qui peut faire peur de prime abord. Aucune crainte à avoir cependant puisque le monde de l’échangisme est placé sous le signe du partage et de l’accueil sans qu’à aucun moment, quelque personne que ce soit ne soit obligée de faire quoi que ce soit. La première étape consiste souvent à entrer dans un club libertin, lieu codifié rassemblant les adeptes régionaux du mélangisme ou d’autres pratiques.

Pour les plus timides ou les férus de rencontres intimes, des sites spécialisés vous proposeront de dialoguer en ligne avant une rencontre libertine. Ce passage à l’acte, plus en douceur, agit sur le même principe qu’un site de rencontres classique et souhaite rassembler les personnes désireuses de partager du plaisir, qu’elles soient hétérosexuelles, homosexuelles ou bisexuelles.
Le développement de l’échangisme, particulièrement en Europe du nord, montre que cette pratique n’est plus réservée à un petit groupe d’initiés mais bien destinée au plus grand nombre. Le plaisir ne doit pas se cacher et des pratiques sexuelles entre adultes consentants ne demandent qu’à s’exprimer.